Quatre juges suspendus pour des accusations de corruption au Ghana

Quatre juges ghanéens accusés d’avoir accepté des pots-de-vin ont été suspendus, a annoncé mercredi la présidence, un événement qui marque les dernières retombées d’un scandale de corruption au sein du système judiciaire du pays.

Le président Nana Akufo-Addo s’est prononcé après avoir reçu les conclusions d’un comité de discipline qui avait engagé des poursuites à l’encontre de 12 juges de la Haute Cour du Ghana.

Share Button

Facebook

Twitter

YouTube

%d blogueurs aiment cette page :